La ventilation écologique

Puits canadien, puits provençal...contre VMC simple ou double flux...

OUi, c'est vrai, les industriels veulent nous vendre à tout prix leurs systèmes de ventilation, de plus en plus perfectionnés et de plus en plus chers !

Alors, de temps en temps, il n'est pas mauvais d'aller voir ce que faisaient nos ancêtres : un conduit, bétonné ou tuyauté, long et assez large, pour permettre à l'air qui y circule d'échanger des calories avec le sol :

- l'air ressort dans la maison, rafraîchi en été et réchauffé en hiver

- l'air est renouvellé naturellement, soit par convection, soit par l'ajout d'une petite turbine

 

Quelles questions doit-on se poser ?

- Dimensions du puits : cela dépend du volume de votre habitation

- Un puits sur une maison neuve ou bien est-ce-possible en ajout sur de l'existant ?

- Quel type de puits ? En grès (le top), en plastique, un kit tout prêt, du bricolage ?

- Pour quel coût ?

 

Et puis surtout : "Comment je vis au quotidien ?" :

- mes fenêtres sont-elles souvent ouvertes ou fermées ?

- est-ce que j'aère souvent ma maison en ouvrant tout ?